lissage brésilien ou lissage à la kératine

lissage brésilien ou lissage à la kératine

Pas question de dire que les femmes ne sont jamais satisfaites de ce qu’elles ont ! Toutefois, qui n’a jamais entendu ce type de conversations typiquement ‘girly’ : « Oh, comme j’aimerais avoir tes jolies boucles !», ce à quoi l’inévitable réponse ne saura qu’être : « Moi je rêve de tes cheveux raides ! ». Il fallait bien qu’un jour tout le monde puisse trouver, si l’on peut dire, « barrette à ses cheveux » !

En France, les femmes ont depuis toujours une propension à avoir les cheveux plutôt lisses, spécificité connue du Nord de l’Europe. Ceci explique sans doute pourquoi les cosmétologues spécialisés en produits capillaires ont eu tendance à se concentrer davantage sur la création de la célèbre « permanente » plutôt que de penser aux femmes naturellement bouclées voire frisées qui étaient alors les grandes chanceuses. Mais par définition, toutes les modes évoluent et depuis maintenant presque 20 ans, au fil des métissages, la permanente et les bigoudis ont laissé place au lissage et en particulier au lissage brésilien qui, basé sur des produits naturels et nutritifs, ne fait pas que raidir les cheveux mais les soigne et les gorge de santé.

Définition et principes du lissage brésilien

Au commencement était le défrisage… Autrement dit, un véritable traumatisme pour les cheveux, en particulier pour ceux auxquels il n’était pas initialement destiné. En effet, la légende, à prendre avec précaution, raconte que les esclaves rebelles étaient punis en se voyant plonger la tête dans un seau rempli de soude, ce qui avait pour effet de lisser leurs cheveux. En y ajoutant des œufs et des pommes de terre pour « adoucir » la base, les Afro-américains auraient ainsi inventé le premier défrisage, qui explosa au début du 20e siècle, en pleine ségrégation raciale, pour tenter de gommer cette caractéristique physique… Triste histoire.

Le lissage brésilien, en revanche, est le résultat d’une décennie de recherches pointues et destinées à réparer le cheveu, lui redonner éclat et vigueur en le nourrissant de son composant essentiel : la kératine, qui représente à elle seule plus de 9/10e de la structure capillaire, jusqu’à même 95% au moment de la pousse. Ce sont les agressions quotidiennes qui viennent baisser de plus en plus drastiquement ce ratio et donnent aux cheveux ce besoin de se « recharger » en kératine naturelle, sans parfum de synthèse ni parabène, ce que fait le lissage brésilien ou, précisément « Traitement à la Kératine brésilienne », puisque née à Rio de Janeiro au début des années 2000.

Autrefois réservé à certains salons haut de gamme, le lissage s’est aujourd’hui démocratisé au point que l’on puisse le faire seule, chez soi, avec d’excellents produits qui n’ont rien à envier à ceux utilisés par les « Cariocas » ! A condition évidemment de respecter scrupuleusement les indications fournies avec le kit.

Particularités du lissage brésilien

Le grand avantage du lissage brésilien est donc qu’il revitalise les cheveux avec pour effets visibles une grande brillance, une douceur incomparable ainsi qu’une intense robustesse. Cette protéine est le meilleur cadeau que l’on puisse faire à tous les « phanères » (cheveux, poils, ongles…) puisqu’elle les nourrit, les reconstitue et surtout les protège de toutes les agressions, provoquées comme les premières permanentes, les premiers défrisages ou simplement un sèche-cheveux trop chaud, une couleur, un brushing, comme subies, tels que la pollution, les UV, l’eau de mer etc.

De ce fait, un lissage brésilien n’est paradoxalement pas réservé aux cheveux frisés et/ou indomptables mais peut avoir un effet spectaculaire sur n’importe quelle nature de cheveux. La kératine venant se greffer directement entre les écailles, le cheveu restera lisse, brillant, sans frisottis même en subissant l’humidité et ce pendant environ 4 mois.

Lissage brésilien et type de cheveux

Nous ne sommes évidemment pas toutes égales capillairement parlant. Entre ceux qui se parent d’une couronne de frisottis dès que le climat se fait humide, ceux qui restent inexorablement plats, ceux qui ont trop de volume, ceux qui n’en ont pas assez, on pourrait presque penser que chaque individu possède sa propre nature de cheveux. Heureusement, il reste possible de les ranger dans des catégories qui s’affinent au rythme des progrès de la cosmétologie. Plus les cheveux sont secs, abîmés, plus ils ont subi de colorations, de brushings et autres, plus ils seront fragiles et nécessiteront une attention toute particulière au moment de choisir un produit de lissage.
Plus le cheveux est fragile moins le temps de pose devra être long (environ 20 minutes pour la plupart des produits de lissage) et la température des plaque du lisseur devra être faible (environ 180°C)
Plus les cheveux sont épais et fort plus le temps de pose devra être long (environ 50 minutes) et la température des plaques élevée (environ 230°C)

Précautions à prendre pour un lissage réussi et durable

A ce sujet, il faut être particulièrement attentif à la composition des produits. Privilégiez les marques qui proposent des formules sans formol ou avec un taux n’excédant jamais 0,2%.

Si vos cheveux sont blonds, choisissez un produit dédié pour éviter qu’ils ne virent au gris.

Enfin, portez une attention toute particulière à la température des plaques indiquée sur le mode d’emploi (si différente de celles indiquées dans la section « Etapes… » pour ne pas abîmer vos cheveux de manière irréversible.

Prenez votre temps, observez scrupuleusement les techniques et temps de pose, utilisez absolument des shampoings et soins spécifiques au lissage brésilien et vos cheveux resteront longtemps souples, brillants et resplendissants de santé.

Etapes de l’application d’un lissage brésilien

Réaliser son lissage brésilien à la maison est devenu presque aussi aisé que de faire une coloration.

  1. Pour commencer, faire un shampoing clarifiant et bien rincer, recommencer si nécessaire pour éliminer tous les résidus de produits capillaires, de pollution et autres, les cheveux doivent être extrêmement propres et les écailles bien ouvertes pour que la suite du traitement puisse pénétrer.

2. Muni de gants, retirer le maximum d’humidité sans toutefois sécher les cheveux, les séparer en quatre, appliquer le produit de la racine aux pointes en commençant à plus d’un demi centimètre du cuir chevelu, mèche par mèche, à l’aide d’un peigne fin et surtout en retirant tout excédent pour ne pas surcharger les cheveux de produit.

3. Sécher complètement à l’aide d’un sèche-cheveux tout en réalisant un brushing pour s’assurer que les cheveux soient secs à 100% et enfin passer le fer à lisser, idéalement doté de plaques en titanium, en le réglant entre 180°C et 230°C (450°F), 7 à 8 fois sur chaque mèche, les mèches devant être fines. Baisser la température à 200° sur les pointes si elles sont abîmées et ne le passer que 5 à 6 fois.

4. Laver les cheveux dans les 24h suivant le traitement pour une efficacité maximale. Attention à bien utiliser un shampoing sans sulfates et sans tensioactifs sulfatés sous peine de voir le résultat s’estomper très rapidement.

C’est tout ! Il ne vous reste plus qu’à entretenir correctement vos cheveux pour un résultat parfait et une durée optimale.

Nous avons vu que la procédure était assez simple et efficace, encore une fois en suivant à la lettre la notice comme vous le feriez pour une couleur, mais la configuration idéale reste de le faire à deux car il est relativement malaisé d’utiliser seule un lisseur pour l’arrière du crâne.

Lissage brésilien réalisé par un coiffeur

Comme pour tout, l’amplitude des prix pour un soin tel que le lissage brésilien est très grande, selon qu’il soit réalisé dans un salon haut de gamme ou toute seule dans sa salle de bains depuis l’apparition des kits. Autrefois assez approximatifs, on les retrouve aujourd’hui davantage au point, il suffit de respecter scrupuleusement les étapes mentionnées ci-dessus et le résultat est digne du plus grand coiffeur et du meilleur salon.

Mais démocratisation ne doit pas être synonyme de prestation au rabais. Si vous choisissez de faire réaliser votre lissage par un professionnel reconnu pour cette spécialité, vous n’avez que peu de chances de vous rater. En revanche, un coiffeur n’ayant pas reçu de formation adéquate ou suffisante pourra faire des ravages très difficiles à rattraper. Ainsi, on ne le répètera jamais assez, en particulier pour des produits ou des services touchant à l’hygiène, la santé ou encore la beauté, un prix anormalement bas doit vous mettre la puce à l’oreille.

Pour avoir une idée plus précise, il faut savoir que le prix d’un lissage brésilien de qualité réalisé en salon ne devrait pas être inférieur à 150€ hors promotion particulière ou coupon. Il faut également tenir compte de l’épaisseur, la longueur et la frisure du cheveu, le prix est donc normalement indiqué « à partir de » et devrait toujours faire l’objet d’un devis préalable pour éviter de tomber à la renverse une fois en caisse ! Il n’y a évidemment pas de fourchette haute, même s’il est rare de trouver un prix supérieur à 400€, excepté dans de très grandes enseignes notamment parisiennes.

Lissage brésilien réalisé à la maison

Choisir son kit de lissage à réaliser à domicile est à peine plus complexe. Il y a quelques années, certaines marques proposaient des kits complets à moins de 20€ en moyennes et grandes surfaces ! Inutile de dire qu’il fallait les fuir comme la peste. Au mieux, vos cheveux restaient frisés, au pire ils étaient brûlés des racines aux pointes. Ces produits « low cost » existent toujours, en particulier sur les sites marchands de grossistes asiatiques qui explosent depuis deux ou trois ans et que nous connaissons tous… Préférez leur des sites spécialisés en cosmétiques ou mieux, en produits capillaires.

Selon les kits, les effets durent de trois à cinq mois et pour un bon produit, il faut compter entre 80 et 120€, mais vous pourrez en rencontrer, notamment sur un très célèbre site marchand, jusqu’à près de 400€, uniquement pour les consommables (il existe des kits autour de 300€ mais le lisseur est inclus) ! Inutile de préciser qu’il n’est plus nécessaire de dépenser autant ! Mais ne lésinez pas non plus, une centaine d’euros pour une coiffure qui peut durer jusqu’à cinq mois, c’est plus que raisonnable.

Entretien du lissage brésilien

Le lissage brésilien est un soin durable à partir du moment ou un entretien spécifique est mis en place. Certes vos cheveux seront plus faciles à entretenir que pour des cheveux bouclés ou crépus, mais des soins spécifiques doivent être réalisé.
La kératine du soin peut être dégradée par certains composés comme les SLS et autre agent détergent contenus dans de nombreux shampoing, il faut privilégier des gammes spécifiques à l’entretien du lissage brésilien. Il en est de même pour les masques qui peuvent être enrichis en kératine pour compenser la perte de kératine entre deux lissages brésiliens.
Il indispensable de prendre au sérieux cet entretien si vous souhaitez un lissage durable et un résultat satisfaisant.
Le coût des shampoings et masques se situ aux alentours des produits de qualité destinés aux coiffeurs : shampoing 250ml 12 à 25 €, masque 250 ml 20 à 40 € (en fonction de la gamme, de sa qualité et de la quantité de kératine)

Forts de ces précisions, vous êtes désormais prêt(e) à vous lancer à votre tour !